Séville l’intemporelle

vendredi, 6 octobre , 2017 0 , , , ,

Séville, ville de couleurs : le bleu, le orange, le jaune, le vert. Séville, ville d’odeurs : les orangers, les bougainvilliers, la sangria, les tapas.

Seville, ville d’architecture indubitablement. Même ressenti qu’à Rome, celui de me retrouver dans un musée à ciel ouvert. Il suffit de marcher, de flâner et de lever les yeux pour que le charme opère.

Seville, ville de contrastes. Aux influences multiples, métissée. Passé et présent.

Mes tops 5 :

  • Visiter la Casa de Pilatos avec sa collection rares d’azulejos, ses jardins, ses fontaines,…
  • Jouer les touristes à la cathédrale, à la Giralda, au Real Alcazar, à la Plaza de Espana…
  • Aller boire un verre en fin de journée sur la rive gauche du Guadalquivir et voir le soleil se coucher sur le fleuve
  • Un peu de culture au Musée des Beaux-Arts
  • Se laisser emporter par la formidable cuisine de El Pinton ou Zelai. Tapas revisités. Fusion food. Décoration superbe. Et se laisser séduire par cette nouvelle vague.

J’ai eu la chance de passer une semaine à Séville et j’ai aimé : aimé de pouvoir prendre le temps, de me pauser entre 2 visites, de ne pas avoir d’itinéraire défini pour la journée, de pouvoir retourner plusieurs fois au même endroit,…

Jardins Casa de Pilatos Sevilla

Oranger Real Alcazar de Sevilla

Metropol Parasol Sevilla

Jardins du Real Alcázar de Sevilla

Real Alcázar de Sevilla

Cour intérieure Real Alcázar de Sevilla

Jardin Museo de Bellas Artes Sevilla

Museo de Bellas Artes Sevilla

 

Pas encore de commentaire. A vous de jouer !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *